Les Jeudis de Familles Plurielles
Saison 2018

Quelques mots des organisateurs …

En 2012, L’Accueil familial et L’Accueil Familial d’Urgence, deux services de placement familial, ont décidé de fêter leurs anniversaires respectifs de 60 et 30 ans d’existence. De là a émergé « Familles Plurielles » et l’idée d’organiser un colloque destiné à un vaste public de professionnels de l’Aide à la Jeunesse, de la santé, de particuliers, des parents, d’étudiants…

Depuis lors, trois colloques se sont déroulés à Louvain-La-Neuve en 2013, 2015 et 2017 sur des thématiques touchant aux domaines de l’enfance, de la famille, de la parentalité… Mais la réflexion a poursuivi son chemin, et l’idée de se rapprocher au plus près des familles d’accueil et des jeunes accueillis a pris de l’ampleur. Le souhait était de pouvoir soutenir le quotidien de ces familles qui ouvrent leur porte à un enfant en accueil, en explorant avec eux différentes facettes de leur réalité.

Créant un nouvel axe de développement, l’équipe de l’ASBL Familles Plurielles, en partenariat avec diverses Hautes Écoles de Bruxelles et de Wallonie, a dès lors le plaisir de vous convier à un cycle de trois soirées de formation sur les thèmes de l’attachement et de ses enjeux, des besoins de l’enfant et de la gestion des séparations. Ces formations sont proposées aux familles d’accueil, encadrées ou non par un service de placement familial, aux (futurs) intervenants pycho-sociaux, aux autorités mandantes de l’Aide à la Jeunesse (S.A.J., S.P.J., T.J).

Nous espérons vous y rencontrer nombreux…

L’équipe de Familles Plurielles

Soirées de formation pour familles d’accueil et intervenants sociaux

“Ce ne sont pas seulement les liens du sang qui forment la parentalité mais aussi ceux du Cœur et de l’Intelligence.”

Montesquieu

    L’attachement et ses enjeux

    Par Annie Delplancq ou Caroline Boland

    L’attachement est un double lien, celui qui part du bébé vers sa mère et celui que la mère tissera vers son bébé. S’attacher à sa mère est vital pour le tout petit, tant pour sa survie physique que psychique. Dès sa naissance, il dispose d’une mémoire sensorielle qui va l’aider à reconnaître sa mère. La mère est le tout premier berceau de l’enfant, sa première opportunité de tisser des liens. C’est dans le creux de cette relation que va se poser l’assise de l’attachement, fondement de la sécurité de base.

    Une rencontre réussie offrira à l’enfant un potentiel de ressources considérable pour sa vie entière qui va influencer sa structure psychologique, son estime de lui-même, ses capacités d’apprentissage ainsi que son développement global. Les blessures, ruptures de ce lien originel marqueront profondément le mouvement de vie de l’enfant et sa manière d’entrer en relation. La vulnérabilité du tout petit le rend particulièrement sensible aux secousses émotionnelles.

    La notion d’attachement sera au centre de cette conférence : sa construction, son impact sur la vie, ses blessures, ses possibles guérisons…

    Les besoins de l’enfant

    Par le Docteur Hubert Boutsen

    Il est difficile d’esquisser les besoins de l’enfant sans parler d’une fonction parentale. Cette fonction parentale a la tâche (le droit et le devoir) de permettre aux enfants de mettre en œuvre une dynamique de développement. Tant que cette dynamique se voit, se lit, se montre, s’opère, la question de la fonction parentale ne se pose pas. Il n’y a pas de modèle (à définir, à catégoriser) de la fonction parentale.

    Evaluer une dynamique de développement consiste à relever les compétences d’initiatives, d’attention, de plaisir, et de réciprocité.

    Ces quatre éléments construisent chez l’enfant l’accès aux compétences cognitives (l’intelligence) et à la capacité de rêver (l’imaginaire). C’est cela la santé mentale. Le prérequis des compétences cognitives est la capacité de représentation, le prérequis de l’imaginaire est le plaisir sensori-moteur…

    Comment repérer des enfants qui vont bien, des enfants qui font semblant d’aller bien, des enfants qui vont mal, des enfants qui font semblant d’aller mal ?

    Gérer les séparations

    Par Jean Van Hemelrijck et/ou Cathy Caulier

    De sa naissance à l’ultime instant de sa vie, chacun de nous doit se confronter aux processus de séparation. Et cela ne cessera jamais : se séparer de ses parents, de sa famille, de son enfance, de sa jeunesse, de sa maison, de son emploi, de ses amis et de ses amours…

    La réflexion sur la séparation visera à explorer les processus psychiques et relationnels à l’oeuvre dans un tel processus ainsi que la créativité nécessaire pour rebondir et mobiliser son environnement.

    La surprise d’un tel moment, c’est qu’on ne se sépare jamais tout seul. Il y a toujours quelqu’un d’autre.

    S’appuyer sur un réseau d’appartenance permet de déposer sa tristesse, sa colère, son désarroi, mais encore sa culpabilité ou sa honte et de recevoir une reconnaissance, une écoute et une présence.

    Aussi, lorsque nous croisons quelqu’un, nous sommes sensibles au bouleversement de l’autre, cela réveille nos souvenirs et nos oublis via des résonances singulières.

    Tout homme et toute société se sont un jour arrêtés sur la question : « Moi et la séparation, comment faire ? ».

    Intervenants

    Caroline Boland

    Psychologue clinicienne, psychothérapeute systémicienne, psychotraumatologue, intervenante à l’Envol.

    Annie Delplancq

    Psychologue, praticienne et superviseuse EMDR, co-fondatrice de “l’Envol”.

    Docteur Hubert Boutsen

    Pédopsychiatre, responsable thérapeutique du SSM de Dinant et collaborateur à Alternatives Familiales.

    Jean Van Hemelrijck

    Psychologue et psychothérapeute familial, enseignant à l’ULB en faculté de Psychologie et formateur en thérapie familiale.

    Cathy Caulier

    Psychologue, psychothérapeute systémique, formatrice à l’approche systémique à l’IFISAM et à l’ULB

    Sophie TORTOLANO

    Psychologue clinicienne, thérapeute d’enfants et adolescents et chercheuse au Service de Santé mentale de Louvain-la-Neuve – UCL.

    Agenda

    Localisation L’attachement et ses enjeux Les besoins de l’enfant Gérer les séparations Adresse  
    Bruxelles 18/01/2018 22/02/2018 15/03/2018 ISFC – Rue de la Poste 111 à 1030 Schaerbeek
    Montignies-sur-Sambre 22/02/2018 22/03/2018 19/04/2018 HELHa – Rue Trieu Kaisin 136 à Montignies-sur-Sambre
    Liège 15/03/2018 19/04/2018 03/05/2018 HELMo ESAS – Rue d’Harschamp 60 à 4020 Liège
    Libramont 19/04/2018 29/03/2018 24/05/2018 Haute Ecole Robert Schuman – Rue de la Cité 64 à 6800 Libramont-Chevigny
    Louvain-La-Neuve 20/09/2018 18/10/2018 29/11/2018 Institut Cardijn – Rue de l’Hocaille 10 à 1348 Louvain-la-Neuve
    Mons 18/10/2018 20/09/2018 22/11/2018 HEH Mons – Boulevard Albert-Elisabeth 2 à 7000 Mons
    Namur 25/10/2018 15/11/2018 13/12/2018 Hénallux – Rue de l’Arsenal 10 à 5000 Namur
    Tournai 13/09/2018 11/10/2018 08/11/2018 HEH Tournai – Rue des Carmes 19b à 7500 Tournai

    Tarif et réservations

    Tarif :

    10€ par cycle et par famille ou intervenant social.

    Une réservation donne accès aux trois soirées de formation.

    Inscription :

    Renseignements : 0483 900 900

    Horaires :

    Accueil à 19h30, fin de la séance à 22h.
    Chaque formation sera suivie par un moment d’échange.